De la rue à la planète : la justice mobilitaire peut-elle rassembler les luttes ?

Mimi Sheller | Sociologue
26 Novembre 2019

Qu’est-ce que la justice mobilitaire ? C’est la question à laquelle répond Mimi Sheller en partant du constat que si le droit à la mobilité est une liberté à conquérir, ses restrictions sont aussi à la base de nombre d’inégalités, à l’échelle de la rue comme à l’échelle de la planète. La crise urbaine avec ses inégalités d’accès aux transports et aux aménités de la ville, la crise migratoire avec ses mouvements de populations et les murs qui les empêchent, la crise environnementale avec l’exploitation des matières premières des pays pauvres par les pays riches : toutes trouvent un dénominateur commun dans cette mobilité toujours disputée. Pourquoi alors ne pas réunir les luttes sous cette bannière et mettre en place des communs de mobilité ?


Présentation

Ces vidéoconférences données par des chercheurs, prometteurs ou confirmés, de la recherche sur la mobilité traitent une somme de question de référence, du tournant de la mobilité aux méthodes mobiles, en passant par la relocalisation de la production des objets… Elles ont, à terme, vocation à constituer une encyclopédie visuelle de la mobilité.

Pages